Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DiZziDoll

70% futile - 30% utile

s'engager en politique??


En cette période de présidentielle, alors que le prochain président ce devra (selon son programme):
- d'agir contre le travail précaire
- de diminuer les impôts des riches qui en paient trop
- d'anéantir le service public parce que les électeurs moyens détestent les fonctionnaires qui ne foutent rien de leur journée
- de réformer le système des retraites (parce que les gens trouvent ça injuste que les fonctionnaires cotisent moins pour être à la retraite)
- de sauver les jeunes du chômage (parce que c'est pas le service publique qui va les embaucher!!!)
- de faire redémarrer la croissance française (problème de productivité des fonctionnaires là aussi?!)
- de sauver la planète du réchauffement climatique
[ et les problèmes d'insécurité où sont-ils passés? Ah non! excusez-moi ils ont disparu avec les émeutes en 2005! Quelle méprise de l'actualité! ]
pourquoi ne pas nous engager nous aussi en politique et préparer notre programme électoral?!?

Alors que voulez-vous les d'jeunes?  du travail et des sous (non non, les deux ne sont jamais séparés), des vacances, de l'amour sur la terre, la paix en Irak (ça c'est les Néo-bobo-anarcho-hippies ) ou ptet aussi qu'on vous écoute (si tu te sens un peu l'âme d'un syndicaliste)
Le débat est lancé: qu'attendre de la France en 2007?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ta soeur 11/05/2007 21:22

ce devra de? tu veux une claque? lolbon ok c\\\'est une des seules fautes que j\\\'ai relevée, mais elle est visible non? biz\\\' ma soeur! ( c\\\'est bien parce qu\\\'on est loin que je te dis biz\\\' parce que en vrai c\\\'est plutôt barre toi de l\\\'ordi mais bon! biz\\\' quand même!)

baptiste 01/03/2007 14:06

D'accord! Tu es élue grâce à moi, je vais pouvoir faire du lobbying actif ;-) Je peux être ton premier ministre et ton dictateur adjoint?
Nous allons bientôt commencer la campagne présidentielle dictatoriale par un grand bisous en avant. Meeting gare d'Austerlitz, puis on sillonne le France, ensuite le Parti tiendra une permanence et prendra de la hauteur... Bref, bientôt le ski!
En tout cas, je pense que la montagne, ça vous gagne! (une élection)
N'oubliez pas: votez avec votre coeur dans ce monde sans foi ni loi, mais avec beaucoup de marketing...
Moi+!!!

Anaïs 27/02/2007 08:57

eh ben! j'en voudrai plus souvent des commentaires comme ça! Je crois que la conclusion de cet article sera: Anaïs présidente,tant que personne ne s'y oppose! lolMerci Baptiste   ;-)

baptiste 15/02/2007 14:25

Moi je pense que ce qu'il faudrait avant tout c'est de la transparence, des explications, ce genre de choses. Comment parler du service public quand on ne sait pas ce qu'il fait ni comment les fonctionnaires sont rémunérés, et quelle part de leur salaire sert à financer leurs régimes particuliers (sans jugement sur ce point...)?
Ensuite, il faut donner aux gens de l'amour. Ni l'envie d'être Français, ni le sentiment de lutte face aux envahisseurs capitalistes, ni même le retranchement dans le bunker français face à la mondialisation ne remplaceront le fait que les gens se sentent seuls et soient malheureux. L'amour, c'est important, j'en sais quelque chose... D'ailleurs, moi+!
Enfin, je pense qu'on devrait faire en sorte que les rues soient propres, les gens aussi, l'air pur, la nature immaculée, les gens gentils, et que le gai chant des oiseaux remplace les bruits et sirènes de la ville. Je trouve ça réaliste.
Alors au lieu de voter pour un candidat qui ne prenne pas en compte toutes mes revendications, je voterai, non pas avec mes pieds comme les Allemands, mais avec mon coeur, pour... Anaïs!
Et si je peux voter avec des bisous, elle est élue depuis longtemps, vos 60 millions de bulletins ne peuvent rien! Même 6 milliards ne peuvent pas changer la donne!
Donc la conclusion est: moi+!
 

Tognopop 03/02/2007 00:43

Si on anéantissait le service publique, les pauvres ne pourraient pas avoir accès à l'éducation scolaire car ils n'ont pas les moyens d'aller dans le privé (pareil pour la santé).