La facheune week : où peut-on donc aller shopper ?

Publié le par Dizzi

Attention, "shopper" ne doit pas être confondu avec "choper" dont la signification est proche de "serrer" (cf. Définition dans articles précédents, articles plus vieux mais aussi super intéressants) et n'a aucun lien avec le sujet qui va être abordé dans la suite de cette article.

La fashion week, c'est l'occasion aussi de rencontrer des petits créateurs et de profiter des bons plans des ventes privées ! Cette semaine, direction le quartier des marécages à Paris. Zoomons sur la rue Charlot, là, dans une petite boutique se cache la créatrice d'Eple & Melk, jeune marque marseillaise aux sonorités norvégiennes. Pas beaucoup de couleurs mais un design vraiment original : robes, tuniques, vestes et t-shirts, quelques pantalons. Coupe parfaite et très avantageuse, on en ressort encore plus belle. Bijoux et sacs de petites marques. Prix abordables pendant les ventes privées mais faut se dépêcher car dizzidoll a presque tout dévalisé !

Si vous n'assumez pas d'être totalement futile, ce qui n'est pas du tout mon cas, vous pouvez toujours dire que vous êtes allé supporter un créateur norvégien en passage à Paris, que c'est une occasion unique de découvrir la culture de ce pays fabuleux qui mérite d'être connu pour autre chose que ses blondasses d'1m80 à forte poitrine (et puis hop, au passage on culpabilise la gent masculine et on fait dévier le sujet !). Machiavélique n'est-ce pas ?

A venir : la date de la prochaine vente privée super privée d'Eple & Melk avec Dizzidoll (Ca rigole pas hein ?!)

 

«Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo dizzidoll ».

Publié dans Mode

Commenter cet article