Glee accusé d'inciter à la pédophilie aux Etats-Unis

Publié le par Dizzi

"Glee gone wild" (Glee se dévergonde) c'est ce que titrait le magazine GQ récemment, magazine fustigé des groupes de puritains américains pour ses illustrations plus que suggestives.

Si vous ne connaissez pas Glee, c'est le moment de s'y mettre. Nouvelle série à succès de la chaîne Fox, elle s'est fait connaître en distribuant gratuitement sur le net sa bande son après la diffusion des épisodes. L'histoire : Une bande de loosers mal aimés qui tentent de redoré le blason de leur chorale à coup de tubes de Britney, Lady Gaga ou REM. Du comique et des chansons faciles, rien de mieux pour faire éclater l'audimat. 

Après Miley Cyrus, l'ado Disney, c'est au tour des teenagers de Glee de scandaliser les américains par leurs poses équivoques. Teenagers...c'est vite dit...les acteurs qui ont posé ont entre 24 et 28 ans. Mais voilà, ils incarnent des personnages de 17 ans et doivent se tenir en conséquence. Je vous éclaire un peu :

L'équation à l'américaine : 

Série + ados = Virginité

GQ + photos = Dévergondage

Série + photos => Pédophilie

CQFD. 

Ca marche pour Hannah Montana, pour Glee, pour les Sorciers de Waverly Place, pour les frères Scott, etc. etc.

Et pour pimenter un peu tout ça, GQ légendait : "How the hell did a show about high school theater geeks come to be the biggest TV show in America? Well, T&A helps (That's talent and ambition, you pervs"

Ca a eu le don de me faire beaucoup rire. Je me lance dans une petite traduction car je suis bilingue, of course ! 

Comment une série sur des geeks au lycée a pu devenir l'émission la plus regardée aux Etats-Unis ? Et bien, S&C peuvent aider (Style et Classe, bande de pervers !)

Alors, c'est QUOI ces photos ?! Vous trépignez n'est-ce pas ?

glee12_628.jpg

glee10-237x300.jpg

glee02-237x300.jpg

J'ai bien sûr entendu de la part de la gent masculine : mmmmh, l'est pas mal la brune.

On salue tout de même le travail du talentueux Terry Richardson, Terryyyyyy je t'aime !

terry-richardson.jpg

 

Une douce odeur de scandale à l'américaine, that's what you missed on... *Gleeeee !*

 

Publié dans Culture

Commenter cet article

Un anonyme pervers 27/10/2010 12:01



Hum... l'est pas mal la brune ! 



Dizzi 27/10/2010 13:04



Facile facile...