Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DiZziDoll

70% futile - 30% utile

La carte et le territoire de Houellebecq : livre gratuit ?

Mn_35.jpgDizzidoll, qu'est-ce que c'est que ce titre farfelu ? (oui, je me parle toute seule !)

Ben figurez-vous qu'en me documentant un peu pour mon prochain article culturel, j'ai eu vent de cette incongruité. Mister Houellebecq, dans son chef d'oeuvre Goncourtien, a cité des articles de wikipédia, ainsi que des pans entiers de sites internet. Wikipédia, c'est sous licence Creative Commons, donc libre pour tous, mais pour autant, on n'a pas le droit de le plagier (dur à comprendre hein ?). Creative Commons, c'est une licence qui a des règles : citation entre guillemets, source, date de consultation, URL. Or, ces règles n'ont pas été respectées dans le texte de Houellebecq. 

Le scandale est né grâce à Slate (mon idole journalistique), qui a ébruité l'affaire. Des petits malins se sont empressés de mettre le livre en ligne, librement téléchargeable. Je ne l'ai pas fait, évidemment, je veux pas aller en prison. Et je vous laisse chercher vous même l'URL du livre, je veux pas être complice !

Alors ? On télécharge ou pas ? C'est discutable.

Pour certains juriste PI (petit acronyme facheune de Propriété Intellectuelle), c'est une grave erreur de la part de Houellebecq et sa société d'édition. Pour d'autres, il est irresponsable de le mettre en ligne et de diffuser l'information, l'auteur étant seul maître de décider la licence sous laquelle il souhaite diffuser son livre. Pour moi, spécialiste du droit de rien du tout, c'est juste un beau coup de buzz pour le roi du shocking !

cartes.jpgC'est drôle mais je ne suis pas persuadée que Houellebecq ait très envie de voir son bouquin téléchargé gratuitement. Bah oui, comment il paye sa coke après ? (je vais aller en tôle pour diffamation, je le sens...)

Quel fainéant... suffit de changer quelques mots et de mélanger les phrases, c'est pas compliqué...

Alors ? Il l'a fait exprès ou pas ? J'ai du mal à me dire que ce n'est pas provoqué, enfin bref. Vous êtes libres de lire ou non son oeuvre et libre de l'acheter ou pas ! (on se sent doublement libre hein ?) Ensuite vous pourrez briller en société en critiquant son bouquin (vous pouvez le faire sans l'avoir lu mais c'est moins crédible, lisez au moins les premières pages et la fin, c'est un conseil) et ajouter que vous doutez de l'originalité de certaines parties du livre. Vous pourrez même ouvrir wikipédia et faire comme si vous veniez de découvrir un truc de dingue. Merci qui ? Merci Dizzi ! (Cette idée est sous licence creative commons)

Info minute : Eric Naulleau n'aime pas la carte et le territoire

(il aime quelque chose au fait ? ah si, le disque de Camélia Jordana !)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mlle Toutouille 10/11/2010 14:22



Il se casse pas le Q Maîîîîîître Houellebecq



Dizzi 14/11/2010 12:15



Tu l'as dit bouffi !