Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DiZziDoll

70% futile - 30% utile

Pour votre santé, évitez de manger et payez la taxe obésité

C'est bien connu : les français prennent le chemin des américains en terme d'obésité. La proportion des personnes en surpoids ou obèses a progressé de 13% entre 1997 et 2003, passant à 41,6% de la population. Sur la même période, les Français ont grossi de 1,7 kg, et l'obésité massive (ou dite morbide) a doublé. 

Doctissimo parle même d'une "épidémie d'obésité". Rien que ça. Le vaccin trouvé par l'état : la taxe obésité.

En août 2008, ils avaient déjà essayé de faire passer la loi mais face à un pouvoir d'achat en berne, la mesure avait été abandonnée.

C'est vrai qu'aujourd'hui le pouvoir d'achat, il est au top (faudrait que je regarde le journal de 13h pour être sure de ce que j'avance...). Et puis au final, on n'a qu'à manger nos 5 fruits et légumes par jour, hein ? (sans sucre ajouté, et pas frits ni enrobé de pâte d'amandes, évidemment)

Une taxe pour aider le pays à ne pas se noyer dans son déficit lié à l'obésité. Ca fait rêver, un peu de solidarité et de paternalisme dans ce monde de pervers sexuels. 

Je suis pas obèse, je n'ai pas non plus l'intention de le devenir mais j'ai PAS ENVIE DE PAYER 15€ POUR MANGER DES MALTESERS merde ! (et aussi des mars, et des twix, et des snickers - comme je cite une marque, je dois aussi ajouter ses concurrents, professionalisme oblige. Ha, c'est tous la même marque ?!?... flûte zut)

chat-obese.jpg

En voilà un qui va subir la hausse des prix du whiskas

Sinon pendant qu'on y ait, on rajoute un bouton à la caisse et tous les gens légèrement trop enrobés on leur rajoute la taxe sur TOUT leur chariot. C'est bon pour le pouvoir d'achat ça (le pouvoir d'achat de qui par contre... ?). Si le gouvernement a besoin d'autres idées à la con, je suis là.

Et pis faut lui donner un pti nom sympa à cette nouvelle taxe. Taxe sandwich, taxe snacking. On sent le côté anglo-saxon des noms trouvés. Plutôt fin pour parler d'obésité...

"Aux gros maux les gros remèdes"... bah oui.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article